FOCUS New York Police Department

Un fait important de l'actualité du NYPD qui mérite d'être souligné

Les photos illustrants nos articles sont issues des site Facebook, Twitter et Instagram du NYPD

Images NYPD TWITTER

24 Novembre 2017

New York


Des peluches en hommage


Il y a quelques jours, les familles et enfants de policiers morts en service ont reçu des peluches afin de se souvenir de la mémoire des disparus.

COLLEGE POINT, Queens, l'académie de la police du NYPD.

Miosotis Familia, Randolph Titulaire, Mark RIvera, Michael Williams et Christopher Christodoulou ont leurs noms gravés à jamais dans l'histoire de la ville, héros morts dans l'exercice de leurs fonctions.


Mais depuis peu, leurs noms aussi figurent sur des oursons trés particuliers, une nouvelle manière d'honorer la mémoire de ses héros en bleu.


Meagan O'GRADY, une fille de policier de Floride a décidé de tenter de changer en temps soit peu, le quotidien des familles de policiers touchés par le deuil.

En créant "Blue Line Bears", elle a réussi parfaitement sa mission.


"Ce qui est arrivé à ces familles, nous ne pouvons pas revenir sur ces drames, mais nous pouvons tenter d'améliorer la vie des familles.", a déclaré Meagan O'Grady.


Lorsque vous voyez les familles tenant les peluches hommages ou que vous voyez les petits enfants jouer avec, ça rend tout simplement heureux", a déclaré O'Grady.


C'est au cours d'une cérémonie au sein de l'académie du NYPD, que Meagan a présenté ses peluches sous le regard humide des proches présents.

Chaque ours est cousu personnellement et comprend des pièces d'un uniforme d'officier disparu, ce qui, selon les familles, était une chose difficile à abandonner.


«C'était vraiment difficile de leur envoyer les chemises, de laisser partir Mark.

Mark aimait tellement ce métier, et je trouve que c'est une façon vraiment très spéciale de se souvenir de lui», a déclaré Abby Rivera, veuve de l'Officier RIVERA Mark, mort d'une crise cardiaque en service en 2015.


"Notre fils avait seulement trois mois de service quand il est mort. Il n'avait que trois chemises et cela a été difficile pour nous de laisser partir une des trois chemises", ont déclaré les parents de Michael WILLIAMS, décédé en service au cours d'un accident de la circulation en 2014.


«Chaque fois que tu regardes autour de toi et que tu vois l'ours, c'est comme si mon fils était là, comme s'il était là, c'est quelque chose qui ne peut pas te quitter», raconte le papa de Randolph Holder, abattu en service à Harlem en 2015.


Le rêve de Meagan O'Grady?

De continuer à répendre de la joie pour les familles touchées.

"Nous ne voulons évidemment pas atteindre un grand nombre d'ours, car cela signifierait que beaucoup d'officiers sont morts", a-t-elle déclaré.


Pour en savoir plus sur Blue Line Bears, visitez le site internet: http://bluelinebears.org/

Images NYPD TWITTER

Images NYPD TWITTER

Images PIX