Ecusson 2019
Brian SIMONSEN




Mémoire du NYPD: Detective Brian SIMONSEN

Intervenant sur un cambriolage en cours, un Détective du NYPD a été tué d'un tir "ami".


Au cours d'une conférence de presse le Commissaire de la police de New York est revenu sur la tragédie qui touche le départment de la police de la ville.


Un tir "ami" a provoqué la mort d'un Détective, la blessure d'un sergent du NYPD.

  

Les faits

New York

12 février 2019

Les faits

Le Commissaire de la police de New York a tenu une conférence de presse dans laquelle il est revenu sur le déroulé de la tragédie.


Témoignage du Commissaire de la police de New York, James P. O'Neill

Police Commissioner, suite au décès du Détective Brian SIMONSEN, dans le Queens, heir soir, d'un tir ami, alors qu'il intervenait sur un cambriolage.


"Hier soir à 18 h 10, deux appels distincts au 911, ont signalé un vol en cours dans un magasin de téléphonie mobile T-Mobile situé au 91-62 120th Street, dans le Queens.

Les témoins ont décrit le suspect comme un homme armé d'une arme à feu.

Au moins un des appelants a déclaré que deux employés du magasin avaient été menacés sous la menace d'un pistolet à l'arrière du magasin.


Le détective SIMONSEN et son sergent se trouvaient dans la zone - ils travaillaient dans une affaire distincte - lorsqu'ils ont entendu l'appel passer à la radio.

Ils n'ont pas hésité et ils ont immédiatement répondu et se sont arrêtés lorsque les unités de patrouille sont arrivées.

À travers les fenêtres du magasin, les agents n'ont vu personne à l'intérieur.


Les policiers sont ensuite entrés dans le magasin et ont immédiatement vu un homme qui correspondait à la description du suspect sortir de derrière et leur montrer ce qui semblait être une arme de poing.

Le suspect s'avançant vers eux, les agents ont sorti leurs armes et se sont retirés du magasin.

C'est à ce moment que l'inspecteur SIMONSEN a été abattu.

Ses collègues l'ont mis dans une voiture de police et transporté à l'hôpital, où le personnel de traumatologie a fait de son mieux pour tenter de le sauver.

Nous les remercions pour cela, sans pour autant y parvenir.


Le sergent, ayant 8 ans de service au NYPD, collègue du Detective SIMONSEN, a été blessé par balle à la jambe.

Un passant dans un véhicule civil s'est arrêté et l'a aidé à monter dans la voiture et l'a également transporté à l'hôpital, dans un état stable.


Ne vous y trompez pas - tir ami à part - c'est à cause des actes du suspect que l'inspecteur SIMONSEN est mort.


Le suspect, un résident de Brooklyn âgé de 27 ans est un criminel connu, a été touché à plusieurs reprises.

Il a été transporté en ambulance à l'hôpital Booth Memorial, dans le Queens dans un état stable.

La police a retrouvé sur les lieux l'arme à feu factice.


Encore une fois, je tiens à remercier tout le personnel du Jamaica Hospital Medical Center pour le haut niveau de soins qu’il accorde toujours à nos agents de police.


Et nous sommes venus ici trop de fois.


Cette nuit met en lumière les actions incroyablement courageuses menées chaque jour par les membres du NYPD au nom de la lutte contre le crime et de la sécurité des personnes dans chaque quartier.

C'est une tragédie absolue, le pire résultat qu'un policier, ou la famille d'un policier, puisse imaginer.

Et les sympathies et les prières de tout le département de police de la ville de New York vont à la famille et aux collègues du détective SIMONSEN ce soir.


Et j'espère que tous les New-Yorkais comprennent à quel point le travail d'un officier de la police de New York est difficile."


RIP Detective SIMONSEN

Couverture du New York Post le 13 Fevrier 2019

Couverture du New York Post le 14 Fevrier 2019

Le New York Post, en couverture titre "Il est à blamer", Le policier a été tué par un tir ami, mais voici le criminel qui est responsable de la situation.

Le 15/02/19, le Commissaire du NYPD revient dans un show radio, sur les circonstances de la mort du Detective Brian SIMONSEN.


Le Commissaire explique dans son inteview que tout c'est precipité et qu'il n'y a pas de fautes à relever à l'encontre des policiers intervenants.

Le cambrioleur tenait une arme à la main, s'est precipité vers les policers et ces derniers ont ouvert le feu.

C'est alors que le Detective a été touché, ainsi que le sergent. Les policiers ont été touchés par la faute de ce voyou, Il n'y a pas de fautes de la part des policiers, qui ont réagi à une attaque donnée.

Photos issues de twitter du @NYPD et @NYPDCEREMONIAL

Nos partenaires

Nos réseaux sociaux

Nous contacter

Association 911-17

Amitié policière franco-américaine


Association loi 1901

déclarée à la Prefecture de Gironde