De nouveaux équipements pour le New York Police Department pour assurer au mieux la sécurité de la ville.

Le NYPD continue son entrée dans l'ère du 21è siecle.

Depuis peu, l'utilisation de drone, pour des missions perilleuses, pour des verifications, permettant une meilleur sécurité de la ville mais aussi éviter de mettre en danger les policiers de la ville, n'est plus de l'ordre du projet.

Le NYPD s'équipe de drone et autres engins

Le NYPD ajoute à ses rangs une flotte de drones anti-criminalité.


Le NYPD lancera 14 véhicules aériens sans pilotes, dits « drones  », dans le cadre de sa dernière "évolution" technologique.


«En tant que plus grand département de police municipale des États-Unis, le NYPD doit toujours être prêt à exploiter les avantages d’une technologie nouvelle et en constante amélioration», a déclaré le commissaire de la police James O’Neill dans un communiqué.


«Notre nouveau programme «  Unmanned Aircraft System  » s’inscrit dans cette évolution.

Il permet à nos policiers hautement qualifiés d’être encore plus réactifs vis-à-vis des personnes que nous servons et d’accomplir le travail de manière plus efficace, efficiente et sûre."


Une porte-parole du département a insisté sur le fait que les drones ne seront pas utilisés pour les patrouilles de police quotidiennes, la surveillance illégale ou l'application du code de la route.

Les machines ne seront pas utilisées comme des armes, et n'en seront équipées d'aucunes  !


Les drones seront utilisés pour les événements urbains de grande envergure, les enquêtes sur les matières dangereuses, les opérations de recherche et de sauvetage, les prises d'otages et l'accès aux scènes de crime difficiles à atteindre,


Dans le cadre de ce programme, 29 agents ont été formés et autorisés à utiliser les drones.

Le nombre continuera d'augmenter, car seuls les agents titulaires d'une licence sont autorisés à utiliser les appareils.


Sur les 14 avions, 11 sont des quadricoptères DJI Mavic Pro, de petits drones pouvant être rapidement déployés pour des «opérations tactiques».


Deux des drones - les quadcoptères DJI M210 RTK - seront utilisés, entre autres, à des fins de recherche et de sauvetage.

Les machines résistantes aux intempéries sont plus grandes et disposent d'imagerie thermique et de cartographie 3D.

Un drone supplémentaire, un quadricoptère DJI Inspire 1, sera utilisé pour la formation des officiers.

  

Une nouvelle brigade au NYPD

Le reportage