La nouvelle promotion du NYpd est sortie et parmi elle, Jullian SUAREZ.

Comme tous les 3 mois, le Madison Square Garden, réunissait la dernière promotion du NYPD, prête à sortir et à intégrer les différents commissariats de la ville.

Après une formation de 6 mois , l’heure de la délivrance était venue.


249 élèves policiers étaient prêts, entourés de leur famille, à pouvoir jeter en l’air gants et casquettes, rituelle de fin de promotion.


Parmi ses 249 nouveaux policiers, une d’entre elle se distinguait.

New York

15 octobre 2018

Le 11 septembre 2001, cette journée qui avait pourtant si bien débuté, se termina en cauchemard.

Plusieurs attaques terroristes ont frappé les Etats-Unis, dont Washington, Shanksville et New York.

A New York, ce prés de 3000 victimes qui ont perdu la vie dans l'éffondrement des tours jumelles, percutées par des avions de ligne détournés.

Parmi ces 3000 victimes, 37 policiers du PAPD et 23 policiers du NYPD.


Parmi ces disparus du NYPD, l'Officier Ramon SUAREZ.

Le 11 septembre 2001, les attentats aux Etats-Unis.

L'Officier Ramon SUAREZ était affecté au Transit District 4.

Dés l'annonce des attaques, une fois sur place, il réussi a sauver plusieurs personnes avant de retourner dans l'enfer de la tour Nord.

Il n'en reviendra pas.


Sur les photos ci-contre, il a été aperçu sauvant plusieurs victimes.


la première photo, fut aussi la dernière prise avant qu'il ne retourne dans la tour Nord pour ne plus jamais revenir.


RIP

L'Officier Ramon SUAREZ

Parmi les 249 nouvelles recrues il en est une de particulière.

il s'agit en fait de la fille de Jillian SUAREZ.


Aprés le décés de son père, sa mère et Jillian savaient qu'elle était faite pour ce metier, ce metier de policier consistant à aider son prochain.


Jillian était agée de 9 ans au moment du 11 septembre 2001.


Nous lui souhaitons bon courage et surtout une carrière couronnée de réussite dans tous ses projets.

Parmi les 249 nouvelles recrues, il y a une qui est particulière: Jillian SUAREZ.

Photos NewYorkPost

Comme tous les 3 mois, le madison Square Garden, réunissait la dernière promotion du NYPD, prête à sortir et à intégrer les différents commissariats de la ville.

Après une formation de 6 mois , l’heure de la délivrance était venue.


249 élèves policiers étaient prêts, entourés de leur famille, à pouvoir jeter en l’ai gants et casquettes, rituelle de fin de promotion.


Parmi ses 249 nouveaux policiers, une d’entre elle se distinguait.


Il s’agit de Jillian Suarez.

Ce rookie, nom affectif donné aux nouvelles recrues, n’est autre que la fille d’un héros du 11 septembre : Ramon SUAREZ.

Ramon Suarez, 45 ans, était en fonction dans le Transit District 4, lorsqu’il a appris que deux avions venaient de percuter le World Trade Center.

Lui et son partenaire, Mark Ellis, ont réquisitionné un taxi pour aller vers le chaos.

Ramon Suarez est entré trois fois dans la tour nord, sauvant d’abord une femme asthmatique, puis une future maman enceinte de sept mois.

Il n’est jamais sorti la troisième fois.

Son partenaire, Mark Ellis, est également décédé ce jour-là.


« Quand les confettis sont descendus, je l’ai senti me prendre dans ses bras », a déclaré Suarez après la joyeuse cérémonie.


"J’ai toujours aimé les forces de l'ordre, mais de toute évidence, après le décès de mon père, j'ai compris que je voulais suivre ses traces et que je voulais continuer l’héritage".


Jillian Suarez, 26 ans, venait tout juste d’avoir 9 ans, le 11 septembre 2001, lorsque son père, leur avait dit au revoir pour la dernière fois.


Ramon Suarez, un policier de 45 ans du Transit District 4, a été affecté dans le Lower East Side lorsqu'il a appris que deux avions avaient percuté le World Trade Center.


Lui et son partenaire, Mark Ellis, ont réquisitionné un taxi et l'ont mis au centre-ville, au cœur du chaos.


Suarez a couru trois fois dans la tour nord enflammée et enfumée de fumée, sauvant d'abord une femme asthmatique, puis une future maman enceinte de sept mois. Il n'est jamais sorti la troisième fois. Son partenaire, Ellis, est également décédé ce jour-là.


«Même maintenant, 17 ans plus tard, aucun d’entre nous n’a complètement compris ce qui s’est passé ce jour-là et je ne pense pas que nous le ferons jamais», a déclaré le commissaire de police James O'Neill lors de la cérémonie de remise des diplômes.

Une rookie particulière

Policier: une affaire de famille